lundi 23 juin 2014

Oui bon c'est un peu caricatural, mais faut c'qu'y faut non?

La préparation du pestacle, c'est aussi tout ce qu'on fait pour le vendre : secrétariat, communication, etc.
je suis allée vérifier tous ces chiffres qu'on trouve assez facilement sur le net, sur des sites de confiance genre la Cour des Comptes. Ils sont arrondis pour faire plus joli.

Vous en voulez encore?!?


Le suspense est intenable...

J'avais envie de faire un peu une synthèse de tout ce que j'ai appris ces dernières semaines suite à la mobilisation des intermittents, mais c'est long de faire court, et bien sûr le danger est de simplifier l'in-simplifiable et de dire un ramassis de c*$$%eries. 
Du coup j'ai décidé de m'inspirer sans vergogne d'un certain Yvan Richard qui nous propose un lecture plutôt bien faite et documentée et référencée de la problématique. 
Si vous êtes trop pressés pour attendre la suite de ma version dessinée, ça se passe ici : clic!

Tout ça est bien sûr ouvert au débat et à toutes sortes de questions, alors n'hésitez point, je suis toute ouïe.

Bisous!

1 commentaire:

Benoît a dit…

C'est bien ça éclaire un peu ma lanterne mais il y a un chiffre que j'aimerai bien avoir et que je n'ai pas entendu jusqu'ici. C'est la part des cotisations versées versus la part des indemnités reçues par les intermittents. Cela permettrait de voir la contribution financière de ce statut par rapport à ce qu'il en tire.

Après c'est toujours compliqué de comparer les avantages des uns et des autres et le métier d'artiste est ouvert à tout le monde je crois !!

Bon courage